La Montagne Saint Michel

Au cœur du Parc d’Armorique, la Montagne Saint Michel culmine à 381 m et se situe sur la commune de Saint-Rivoal. Une route pour les personnes à mobilité réduite et des escaliers permettent d'accéder au sommet.

GPS : 48.352058, -3.950329

 

 

Le site, classé et compris dans le périmètre Natura2000 des Monts d’Arrée, offre un paysage emblématique : crêtes montagneuses, étendues de landes, affleurements rocheux, lac et cuvette de tourbières.

Une occupation très ancienne

De nos jours, une chapelle dédiée à l'Archange Saint Michel surplombe les Monts d'Arrée. Mais cela n'a pas toujours été le cas. En effet, cet endroit, que l'on appelait la motte Cronon, fut d'abord un lieu de culte druidique, dédié au Dieu celte Tanaris, dieu du ciel et de l'orage.

Avec l'arrivée du christianisme, les anciens cultes furent abandonnés peu à peu.

Néanmoins, ce n'est qu'au XVIIème siècle que fut décidée la construction d'une chapelle. Le sieur de Kermabon, seigneur en Plonévez du Faou, propriétaire du lieu, l'autorise.

Un oratoire provisoire est construit avant 1673. Il se compose d'une simple cabane avec uns structure constituée de perches et aux parois faites de panneaux de branchages entrelacés, avec clayonnage. Plus tard, les pierres des murs sont extraites sur place et à proximité, les ardoises du toit proviennent de la carrière de Hengoat en Saint-Cadou, la charpente en bois de chêne du bois de Bodriec.

Probablement des boeufs ont servis à l'acheminement des matériaux jusqu'en haut du mont.

La chapelle fut consacrée le 29 Septembre 1677, jour de la Saint Michel. Elle resta fréquentée jusqu'en 1860 en particuluer par les bergers tant l'élevage de moutons domina les Monts d'Arrée. Pratiquement en ruine à la Révolution, elle fut rénovée en 1821 et 1892.


Les Monts d'Arrée, Terre de légendes

La chapelle fut érigée au sommet du Mont car l'Archange Saint-Michel y aurait terrassé le dragon, symbole du mal. On raconte aussi que c'est l'Archange Saint-Michel, lui-même, qui serait venu aider les ouvriers à monter leurs lourdes charges jusqu'au sommet lors de la construction de la chapelle.

 

En contrebas, on aperçoit une vaste étendue de marais et de tourbières : le Yeun Elez (marais de l'Ellez) où se situe le Youdig, nom traditionnel pour désigner les portes de l'enfer.

Nombres de contes et de légendes prennent forme en ces lieux de prédilection pour les facétieux korrigans, l'Ankou ou bien la Dame Blanche ...

Libre à vous, le temps d'une randonnée, de vous laisser enchanter par les nombreux mystères des Monts d'Arrée.


L'étrange table d'orientation circulaire de la Montagne Saint-Michel

Photo de Henri Moreau (Wikipedia)
Photo de Henri Moreau (Wikipedia)

Nombreux se sont posé la question : mais à quoi a pu servir l'étrange cercle en béton à côté de la chapelle ?

 

Et bien, ce n'est rien d'autre que les vestiges d'un immense radar allemand Bernhard en fonction pendant la Seconde Guerre Mondiale. Les autres traces correspondent quant à elles à des anciens baraquements.

 

Ce radar était un élément stratégique de premier rang dans le Mur de l'Atlantique, un système défensif allemand créé pendant la Seconde Guerre Mondiale pour empêcher les Alliés de débarquer sur le continent européen.


Youenn Gwernig et la montagne Saint-Michel

Photo de Herle Denez (Wikipedia)
Photo de Herle Denez (Wikipedia)

Youenn Gwernig (1925-2006) est l'une des grandes figures de la culture bretonne. Chanteur et poète, il a vécu une partie de sa vie à Locmaria-Berrien dans les Monts d'Arrée.

 

Une de ses chansons les plus connues est "Tuchenn Mikael", qui célèbre le charme et la beauté de la montagne. Les paroles évoquent une balade au sommet du Mont tôt le matin, lorsque la brume entoure le lieu.

 

L'Archange Saint-Michel accompagne le visiteur et chante avec lui une complainte en hommage à tous les soldats de l'armée perdus dans les Monts d'Arrée par la brume. Mais, quand le soleil apparaît et chasse la brume, plus aucunes traces des soldats et de l'Archange ... seuls des moutons accompagnent le visiteur.


Les autres sommets des Monts d'Arrée

A proximité de la Montagne Saint Michel, on peut se hisser sur les plus hauts sommets de Bretagne :

  • Roc'h Ruz (385 m)
  • Tuchenn Kador et Roc'h Trévézel (384 m)
  • Roc'h Tredudon (383 m)

 

La chaîne est faite de Roc'hs d'ardoise, et de Tuchennoù de Grès Armoricain, qui est parmi les roches les plus dures du monde.